ANIMAUX PURS ET ANIMAUX IMPURS

Suivant encore aujourd’hui la distinction ordonnee parD. , nous considerons comme

animaux purs les quadripedes ruminants dont le sabot est fendu comme, par exemple, le boeuf, la

brebis, le cerf,et le chevreuil ; sont purs egalement les volatiles, a l’exception des oiseaux de proie, et

les poisssons pourvus de nageoires et d’ecailles

Tous les autres animaux sont impurs, et, par consequent, nous ne devons pas en manger. Nous

ne pouvons donc manger ni porc, ni cheval, ni chat, ni lapin, ni mollusques,ni crustaces, dont se nour

rissent les autres hommes

 en outre, seule la viande des animaux tues selon les prescriptions de la THORA (chehita) est consideree comme CACHERE (propre à la consommation, licite) Il faut aussi, qu’ils ne presentent aucun defaut et qu’aucun de leurs organes ne soit lese, sinon leur chair est consideree comme terfa c’est a dire

impropre  à la consommation. Sont aussi exclues toutes les viandes provenant d’animaux purs morts de mort naturelle, a la suite d’un accident, ou qui ont ete abattus suivant une autre methode que

la chehita

Publié dans Non classé | Pas de Commentaires »

L’ARCHE DE NOE LE DELUGE

Par la suite, les hommes devinrent de plus en plus vicieux: ils devinrent si dures et si violents que ni reprimandes ni chatiments ne les poussaient au repentir. C’est pourquoi D.  decida de supprimer toute cette generation.

Seul, un homme etait integre : c’etait NOE (NOAH),decendant de seth. D. l’appela et lui dit : « construis une grande arche, (c’est à dire une grande maison flottante); enduis la soigneusement de  poix tant à l’interieur qu’a l’exterieur pour la rendre impermeable et remplis la de provisions pour plusiuers semaines

Reunis sept couples de chaque animal pur et un de chaque animal impur, afin d’en conserver toutes

les especes. Entre alors toi meme dans l’arche, avec ta femme, tes fils sem (CHEM), HAM et JAPHET (YEFET) ainsi que les femmes de tes fils ; ferme ensuite toutes les ouvertures. Car j’exterminerai par le

deluge tous les hommes et toutes les betes seuls ceux qui seront dans l’arche auront la vie sauve.

NOE obeit, D. envoya alors le deluge. Pendant quarante jours une pluie terrible tomba et submergea

toute la surface de la terre : les hommes et les animaux perirent. Ce n’est qu’apres cent cinquante jours que les eaux commencerent à decroitre. Enfin l’arche put se poser sur la terre ferme, sur le sommet

du mont ararat. La desolation regnait aux alentours : de l’eau, rien que de l’eau a perte de vue.

NOE attendit pendant 40 jours, puis il fit sortir de l’arche un corbeau qui apres avoir vole assez longtemps, rentra, n’ayant trouve aucune  nourriture sur l’etendue des eaux. NOE attendit encore ; puis il envoya a nouveau le corbeau, qui ne revint pas. Quelques temps apres le patriache envoya une colombe

, mais celle ci apres avoir vole longtemps ne trouvant aucun endroit sec où se poser, rentra dans l’arche. apres un delai de sept jours, il lacha encore une fois la colombe et, cette fois elle rentra le soir avec un

rameau d’olivier dans son bec. NOE  comprit que les eaux avaient baisse et que la vegetation recommencait à pousser.

Encore sept jours passerent et NOE lacha  la colombe une troisieme fois, mais elle ne rentra pas

NOE, alors rassuré, ouvrit l’arche. Les hommes et les animaux en sortirent et repeuplerent la terre

abandonnee. NOE remercia D. qui l’avait sauve ainsi que les siens. Le seigneur lui promit de ne plus jamais detruire la terre par le deluge, il benit ses enfants et ses descendants et, en temoignage de sa reconciliation avec l’humanite, il fit briller un merveilleux arc en ciel : c’est la le signe de l’alliance de paix entre D. et les hommes

Quand nous voyons briller l’arc en ciel, nous recitons une benediction particuliere pour remercier D. qui

reste eternellment fidele à la promesse qu’il a faite aux hommes.

Publié dans Non classé | Pas de Commentaires »

CAIN ET ABEL , LES DESCENDANTS D’ADAM

Adam et Eve eurent d’abord deux fils : CAIN(KAINE) qui s’adonna au travail de la terre, etait pervers et violent ; ABEL(HEVEL) etait berger doux et bon ; il etait plus agreable au seigneur, auquel il presentait

ses offrandes d’un coeur sincere. Un jour Cain, jaloux de son frere, attaqua Abel et le tua au milieu

d’un champ.c’etait la premiere fois qu’un homme tuait un autre homme, qu’un frere tuait son frere !

Maudit par D., cain s’en alla, errant d’une contree a l’autre, sans retrouver la paix ; la nuit il se croyait

poursuivi par des ombres ; le jour tout bruit, meme le bruissement des feuilles, lui paraissait être une

voix qui lui reprochait son crime. Adam eu ensuite plusieurs autres enfants parmi lesquels SETH (chet)

qui fut tres bon. Leurs descendants se repandirentsur la terre et fonderent beaucoup de villes, appris

à faire usage du feu pour eloigner les betes feroces et pour cuire leurs nourritures . Ils fabriquaient

des armes; d’abord en pierre, puis en metal ; ils n’habitaient plus dans des cavernes, mais dans des

huttes et dans des maisons Un descendant de SETH inventa les premiers instruments de musique ; un autre apprit la crainte de D. à ces hommes suavages et primitifs

A cette epoque reculee, les hommes vivaient tres longtemps. Le plus vieux de tous fut mathusalem (METOUCHELA’H) qui mourut à l’age de 900 ans D’ou l’expression  » vieux comme MATHUSALEM »

Publié dans Non classé | Pas de Commentaires »

L’EDEN ,EVE ET LE PREMIER PECHE

Apres avoir l’homme, D. le plaça dans un jardin merveilleux, sur les rives de l’Euphrate, en asie. Son nom GAN EDEN siginifie jardin des delices. Des arbres charges de fruits delicieux y poussaient ; des animaux

les plus varies y prenaient leurs ebats en liberte. D. permit à adam de se nourrir de tous ces fruits

delicieux, a la seule exception de l’arbre de la connaissance du Bien et du Mal, qui se dressait au milieu

du jardin. Mais Adam etait seul et s’ennuyait. D. le plongea dans un sommeil profond, puis il lui ota une cote dont il forma EVE (HAVA), la premiere femme, qui devint la compagne d’adam. Adam et Eve vecurent heureux dans l’eden.

Mais le serpent s’approcha d’eve et lui conseilla de gouter au fruit defendu, endisant qu’elle devien-

drait aussi savante que D. La femme refusa d’abord, car elle ne voulait pas desobeir au seigneur ; puis

elle se laissa persuader. Elle cueillit un de ces fruits, en mangea un morceau et en donna à manger

aussi a ADAM. Mais le seigneur punit severement leur peche de desobeissance ; il les chassa du jardin merveilleux où ils avaient vecu si heureux, obligea l’homme à travailler et à gagner peniblement son

pain à la sueur de son front, la femme, des lors, dut enfanter dans la douleur quant au serpent, il fut egalement puni : il rampe depuis dans la poussiere, au  risque de se faire ecraser la tete.

Publié dans Non classé | Pas de Commentaires »

LE SHABBAT

le shabbat  est le signe qui distingue ISRAEL des autres peuples

a l’exemple de D. qui le septieme jour de la semaine de travail. Presque tous les peuples observent aujourd’hui un jour de repos hebdomadaire ; mais pour se distinguer des Juifs, ils ont remis ce jour :

les chretiens au dimanche, les musulmans au vendredi. Pour nous, le jour du shabbat a une signification

plus haute.Tout travail nous est interdit : nous ne devons travailler ni aux champs, ni dans les usines, ni acheter, vendre, ecrire, faire cuire ou voyager; ni meme allumer ou eteindre le feu.Ce jour de repos

est consacre à la priere, à la lecture de la tora et à la douce intimite de la famille. Il ne s’agit pas d’un

jour de repit où l’homme reprend des forces en vue des efforts à fournir durant la semaine à venir.

nous devons eviter tout travail materiel qui puisse en quelque sorte modifier l’ordre et la paix de la

creation. Ce faisant, nous elevons notre esprit au-dessus des preoccupations ordinaires et des activites

quotidiennes. Les nombreuses interdictions dont le chabbat fait l’objet  ont pour but de nous faire vivre dans une ambiance radicalement differente de celle des autres jours. le shabbat est le couronnement

de la semaine et non l’interruption momentanée de notre vie active. Comme elle est douce et precieuse, la fete du chabbat ! Pour que tout le monde puisse en jouir, il est defendu, le chabbat, de faire

travailler qui que ce soit, meme un non juif. En outre le samedi la thora interdit meme le travail des

animaux.

Le vendredi soir, peu avant le coucher du soleil, tout travail cesse. Chacun revet ses pluis beaux habits

pour recevopir la princesse CHABBAT, Nous nousrendons au temple pour chanter lekha dodi et d’autres hymnes tandis que maman qui a travaille toute la journee pour nettoyer  la maison de fonds en comble, met le couvert, garnit la table de fleurs, uis allume la lampe shabbatique ou les bougies, en recitant la benediction. Quand le pere rentre de la synaguogue, il trouve la maison bien en ordre, le diner pret et tout joyeux, il benit les siens en leur souhaitant « chabbat shalom » il fait ensuite le KIDOUCH c’est à dire

qu’il remercie D. de nous avoir sanctifies par ses preceptes et par le jour de repos. La coupe de vin sur laquelle il prononce la benediction est symbole de joie ; le pain, qu’il trempe dans le sel, est symbole d’abondance.

le samedi matin, a la synaguogue, outre les prieres quotidiennes du matin, on  chante le psaume et les prieres du shabbat, puis on lit la paracha de la semaine dans le sefer thora

le samedi soir nous celebrons la avdala, c’est à dire la « separation » du shabbat des jours de la semaine

Quand les premieres etoiles paraissent au firmament, papa benit le seigneur qui a cree la lumiere, en les separant de l’obscurite et qui a de meme, distingue israel des uatres peuples et le shabbat des autres

jours de la semaine.il respire ensuite les herbes odorifantes, afin que la semaine soit impregnee de leur odeur benefique et il termine en souhaitant chavoua  tov « bonne semaine »

Publié dans Non classé | Pas de Commentaires »

la creation du monde

Au debut D. crea le ciel et la terre « berechit helokim bara et ha chamayim ve et ha aretz »

Il fut un temps où l’homme n’existait pas encore. Ni les animaux, ni les plantes, ni la mer,

ni les etoiles, ni même la terre n’avaient fait leur apparition, il n’y avait rien, c’etait le vide

Dans les tenebres les plus profondes etait le chaos. D. seul existait ; il a toujours existé.

Il existera toujours et dans son infinie bonte D. voulut faire sortir de ce chaos le monde

que nous admirons pour son ordre et sa beaute. Il suffit qu’il voulut le creer pour que

tous s’ordonnât suivant sa sagesse infinie. Tout  ceci est decrit dans le premier chapitre

du sepher ha thora, le livre que Moise (MOSHE  RABBENOU) a ecrit sous inspiration divine.

Vous savez tous surement ce qu’est la thora, car, tous les samedis, vous voyez son rouleau

qu’un fidele souleve et montre à la communaute : c’est le livre  sacre qui raconte l’histoire

du monde et celle de nos ancetres.

Voici ce que nous lisons :

le premier jour,D. crea la lumiere et sépare le jour de la nuit, le deuxieme il separe les eaux

qui coulent sur la surface de la terre de celles qui sont au ciel ; le troisieme jour, il fit

sortir la terre des oceans et fit croitre sur le sol desseché, les herbes, les fleurs, les arbres,

et leur donna la faculte de se reproduire par leur semence. Le quatrieme jour, il crea le

soleil pour donner sa lumiere le jour, et la lune et les etoiles pour eclairer les nuits ; le

cinquieme jour, il crea les poisssons et les oiseaux, leur donnant la possibilite de croitre

et de se multiplier ; le sixieme jour, il peupla la terre de toutes autres expeces d’animaux

et faconna le premier homme du limon,  de la il l’appela adam en hebreu adama veut dire

 terre, puis il insuffla à l’homme la vie et l’intelligence, le benit et fit de lui le maitre de

toutes les plantes et de tous les animaux

apres avoir ainsi cr »e en isx jours le monde, le seigneur, satisfait de son travail se reposa

le septieme jour et l’appela chabbat mot qui veut dire « arret de travail »

Publié dans Non classé | Pas de Commentaires »

ECOUTE ISRAEL SCHEMA ISRAEL

Ecoute, israel ! l’eternel est notre D. L’eternel est un

schema israel hachem elokenou hachem erad

Qui parmi vous n’a pas entendu ces paroles simples et sacrees ? c’est la courte phrase que

nous repetons soir et matin depuis plus de 3000 ans. Elle exprime le principe fondamental

du judaisme : la foi en un D. unique. c’est pour elle qu’est ne le peuple juif, c’est pour l’affir-

mer qu’il a ete choisi par D., c’est pour la defendre qu’il a souffert les tortures et les outra-

ges.   Aujourd’hui notre peuple a la fois le plus ancien parmi ceux dont on etudie l’histoire

et le plus jeune des peuples modernes_ vit encore : il continue d’affirmer l’eternite de D.,

de notre D., du D. unique.

Aujourd’hui vous trouvez le nom d’ISRAEL dans les atlas et vous avez souvent eu l’occa

sion de voir des caracteres hebraiques sur les timbres poste ou dans les journaux. C’est

que vous avez eu la chance d’être nés à une époque où le nom d’ISRAEL  n’est plus un

objet de mépris parmi les peuples. Il est maintenant le nom d’une nation libre que tout

 le monde admire  pour son courage.

Ecoutons donc, puisque nous appartenons nous aussi à la maison D’ISRAEL , cette

ancienne voix, et ancienne origine et qui nous fait revivre, à chaque instant de notre vie

les angoisses de son heroique histoire.

l’histoire d’ISRAEL est une extraordonaire histoire d’aventures.On y voit des heros et des

brigands, de longues fuites et des poursuites passionnantes à travers les terres et les

mers du monde entier, une succession de tortures et de sauvetages imprevus

Il y a cependant une difference entre cette histoire et un vulgaire roman d’aventures : c’est

que cette histoire est entierement vraie et que son heros, ISRAEL, est encore vivant. Il

vit en chacun d’entre nous. Et c’est l’eternel, notre D., le D.unique qui nous as defendus,

sauves et ramenes chez nous, sur la terre d’ISRAEL. c’est cette longue et prodigieuse

histoire que nous allons vous raconter. Commençons, comme le fait  la Thora, qui est le

livre de notre histoire, par la creation du Monde.

Publié dans Non classé | Pas de Commentaires »

beth israel

ce blog retrace l’histoire du peuple juif et ses traditions blog fait a partir du livre du meme nom

 

Publié dans Non classé | Pas de Commentaires »

123

islamnoor |
Peloniy |
MILLE ANS DE FATWAS SUNNITES |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Christfornations
| Servants d'Autel
| Elder Alexandre Ribera